1990 – Des joueurs allemands en fauteuil roulant décident d’adapter les règles de badminton afin de pouvoir retrouver les valeurs ludiques et dynamiques qui caractérisent ce sport. Le parabadminton est né ! L’Allemagne trouve également des adeptes dans les pays frontaliers comme la Hollande et la Suisse. Après quelques classifications logiques pour que chaque catégorie rassemble des pratiquants ayant les mêmes capacités physiques, les premiers championnats européens se mettent en place.

2004 – En France, les règles adaptées sont importées par Mike Erabit, entraineur de Fougères et David Toupé, ancien membre de l’équipe de France valide et actuellement paraplégique suite à un accident.

Juin 2005 – Une « commission handicap » est créée et un plan d’action est mis en place avec pour objectif d’intégrer les sportifs handicapés dans les créneaux valides existants. Dans la foulé un document d’information a été envoyé à tous les clubs fédéraux pour faciliter cette intégration.

2008 – La BWF place le Parabadminton comme priorité.

2009 – La BWF parie sur l’intégration du parabadminton au jeux paralympique de Rio en 2016.

2010  En France, une formation accueille les futurs entraîneurs qui souhaitent s’initier à l’encadrement du public handicapé. A l’international, la BWF est reconnu comme organisme international par l‘IPC (International Paralympic Committee).

2011  Le parabadminton est intégré à la BWF et voit son budget fortement augmenté, une stratégie est mis en place.

2011  Création de FRAP .

2013  Lors du championnat du monde à Dortmund, la FFBAD accompagne FRAP afin de poursuivre le développement du parabadminton en France.

2014 –  Accord entre la FFBAD et la FFH. La Fédération Française de Badminton et la Fédération Française Handisport ont signé une convention avec comme objectif commun de développer le Badminton à destination des sportifs en situation de handicap physique. La FFBAD aura pour mission le développement, la promotion, l’organisation du calendrier des tournois et la tenue des championnats de France.

7 Octobre 2014,  l’International Paralympic Comitee (IPC), annonce à Berlin, que le Badminton sera aux jeux paralympiques de TOKYO en 2020.

Décembre 2014Le premier Championnat de France est organisé par la ligue Midi-Pyrénées et à la ville de Colomiers.

2016 – Le Parabadminton World Federation compte plus de 35 pays membres sur les 5 continents. En intégrant depuis peu la fédération internationale valide, la BWF, le parabadminton se donne pourtant toutes les chances pour intégrer les Jeux Paralympiques, en espérant que la France prenne le train en marche.